Jeanine, une bande dessinée de Matthias Piccard qui sort à l’Association ce 28 avril.
Comme La Parenthèse d’Elodie Durand ou Rosalie Blum de Camille Jourdy, c’est un projet de diplôme que j’ai eu la chance de voir naître et d’accompagner le temps d’une année.

Alors qu’il est étudiant aux Arts Décos de Strasbourg, Matthias rencontre Jeanine sa voisine, prostituée, la soixantaine, qui a entrepris de lui raconter sa vie. Pour un tel sujet, l’angle d’approche est plus que délicat et c’est après de nombreux essais et beaucoup de questionnements qu’une piste se dessine. L’étudiant quitte l’école et devient auteur. C’est aujourd’hui avec une écriture sensible, une mise en scène intelligente, une narration fluide qu’il place le lecteur dans une intimité bienveillante, une proximité toute empreinte de tendresse. Un album “portrait” qui part à l’aventure d’une vie.

Rubrique “ça va sortir” sur fnac.com
Chronique de F. Mayaud sur BDGest


La page facebook de l’album




le site de Matthias Picard est ici